Les Sabres Grisés

Forum de l'équipage des Sabres Grisés pour le jeu World Of Warcraft (WOW). Vous pouvez accéder à notre site web en cliquant sur la section la Cabine des co-capitaines, ensuite c'est le tout premier post. Bon vent ! (vive Thalassa ;op)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Keridwen

Aller en bas 
AuteurMessage
Keridwen



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Keridwen   Dim 12 Mar - 19:37

Dieu ! que je suis bête, je n'avais pas vu cette rubrique quand j'ai mis mon message "je veux intégrer la guilde" dans la partie "pont intermédiaire"!
bon, je viens de lire la charte et je l'accepte bien sûr!
Sinon, comme grade, je choisis "occultiste" parce que ça a l'air interessant.
enfin, voici quelques infos que je peux vous donner sur mon personnage:

Nom : Keridwen Ni Braonhian
Race : humaine
Sexe : femme
Age : 25 ans
Classe : paladin
Type de jeu : j'adore soigner, comme ça je peux me mettre en retrait de la bataille et observer ce qu'il se passe, le comportement des ennemis,leur façon d'attaquer...et ainsi mettre en place une technique pour les vaincre facilement lol
Arme de prédilection : j'adore les armes d'hast! qu'est ce que c'est classe!
Signes particuliers : piercing dans le nez (un peu rebelle sur les bords lol)
Passions : les voyages, le maître des paladins (je plaisante!), nager dans les eaux turquoises de Strangleronce, prendre un bon verre dans la taverne après une quete particulièrement difficile et bien sûr délivrer mon pays du mal (mais qui ne veut pas ça...)
pour le background, il faudra attendre un peu parce que je voudrais vraiment ecrire quelquechose de correct!
a très bientot j'espère!
keri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyriana
co-capitaine
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 36
Localisation (dans le jeu) : Baie du Butin, derrière un bon alcool, dans une pièce enfumée
Grade : Co-capitaine
Poste : Co-capitaine
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Keridwen   Dim 12 Mar - 19:41

En tout cas ça commence bien.

Pour ce qui est du poste, occultiste est normalement réservé aux mages et démoniste, mais un paladin pourquoi pas ? Tant que tu as des connaissances dans les domaines de l'occulte et des qualités en tant que conseiller diplomatique.

J'attend ton Bg avec impatience !

_________________
Ellyriana Venthurlant, co-capitaine des Sabres Grisés.
http://armory.wow-europe.com/?#character-sheet.xml?r=Les+Sentinelles&n=Ellyriana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon.vallee.free.fr/sabresgrises.html
Keridwen



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: snif   Lun 13 Mar - 13:27

bonjour ellyriana!

moi aussi j'ai hâte d'écrire mon BG mais là, j'ai peur de ne pas avoir le temps de le faire cette semaine: j'ai un examen qui tombe vendredi matin (on a été prévenu qu'aujourd'hui Mad ), un spectacle à répéter et deux projets à rendre pour la semaine prochaine! No
En tout cas, je vais essayer de faire de mon mieux vous l'envoyer le plus vite possible!

a bientot et bonnes quetes !
keri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyriana
co-capitaine
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 36
Localisation (dans le jeu) : Baie du Butin, derrière un bon alcool, dans une pièce enfumée
Grade : Co-capitaine
Poste : Co-capitaine
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Keridwen   Lun 13 Mar - 13:57

Pas de problème !

(je devrais rajouter quelque points dans la charte mais : la vie IRL passe en premier dans tous les cas !)

Alors prend ton temps pose, nous des questions (sur ce post) si tu as des doutes et puis fais nous quelque chose de bien :op

_________________
Ellyriana Venthurlant, co-capitaine des Sabres Grisés.
http://armory.wow-europe.com/?#character-sheet.xml?r=Les+Sentinelles&n=Ellyriana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon.vallee.free.fr/sabresgrises.html
Keridwen



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: finalment...   Lun 13 Mar - 21:53

Finalement, un cours a été annulé et j'ai eu le temps d'écrire mon background. voilà ce que ça donne( courage! car il est très long):

Il était une fois…non, on ne commence jamais une histoire comme ça…Bon, par où commencer…Vous remarquez là sans doute un de mes principaux défauts…j’ai toujours du mal au début…Je vais donc commencer par des banalités : je m’appelle Keridwen Ni Braonhian et je suis née à Lordaeron il y a maintenant 25 ans. J’ai eu une enfance tranquille dans la capitale de la région qui s’appelle aussi Lordaeron (très original) ou plutôt devrais-je dire « qui s’appelait Lordaeron » vu que maintenant tout est en ruines et infesté de réprouvés (merci le Fléau !). Je faisais partie d’une famille assez riche, mon père étant ingénieur et ma mère archimage, et j’avais deux petits frères qui passaient la plus grande partie de leur temps à venir me taper sur les nerfs ! A l’école, j’étais une élève assez discrète et les professeurs me prenaient pour une fille sérieuse alors que ce n’était absolument pas le cas ! En fait, je passais le plus clair de mon temps à rêvasser dans ma chambre et à lire. Je ne cherchais pas du tout à être la première de ma classe comme cette sainte nitouche de Jaina Proudmoore : eh oui ! J’ai eu le plaisir de la côtoyer pendant quelques temps à l’école celle là et je trouvais à cette époque qu’elle était un peu lèche-botte avec les professeurs (toujours au premier rang et en train de lever le doigt pour donner la bonne réponse) mais vous avez sans doute remarqué que la sainte nitouche est devenue chef de Theramore et de l’alliance, comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences. Finalement, ma scolarité s’est déroulée sans trop de problèmes jusqu’au moment où il fallait choisir une filière. En fait, plusieurs choix s’offraient à moi : je pouvais passer le concours général permettant d’intégrer une école de magie (la plus prestigieuse étant le Kirin Tor), de paladins, de guérisseurs ou bien faire un apprentissage dans l’armée. Dans ce concours, les étudiants pouvaient intégrer une certaine école selon leur classement (les premiers allaient au Kirin Tor puis les suivants à l’école des paladins, ensuite il y avaient les guérisseurs et écoles de magie quelconques et les derniers allaient dans l’armée). Sinon, je pouvais choisir la voix de l’ingénierie. Seulement, bien que je n’étais pas très travailleuse, j’étais attirée par le plus difficile. Donc finalement, je voulus tenter le concours général pour essayer d’intégrer le Kirin Tor bien que je savais que je n’avais pas beaucoup de chances vu mes capacités de travail (en général, pour avoir le Kirin Tor ou l’école des paladins, il faut travailler 8h par jour chez soi, ne pas avoir de loisirs ni de vacances) mais bon, je me disais qu’il fallait bien que j’essaie d’être sérieuse un jour ! Par conséquent, je me mis un peu plus au travail l’année du concours (même si je travaillais beaucoup moins que certains élèves) et finalement, le résultat a été plus que surprenant ! Certes, je n’avais pas réussi à avoir le Kirin Tor mais j’étais classée pour intégrer une école de paladins, ce qui est presque aussi prestigieux ! Qu’est ce que j’ai été heureuse ce jour là quand après un stress intense, je sus que j’allais faire des études très intéressantes (même si ce n’était pas mon premier choix). En plus, ce qui accroissait mon bonheur est le fait que j’allais avoir comme professeur un de mes héros préférés : Uther Lightbringer. En effet, vu que je passais mon temps à lire, je savais qu’il avait créé l’ordre de la Main d’argent et qu’il avait mis fin, aux côtés de Lothar, aux exactions des Orcs en la contrée de Lordaeron. L’école des paladins était répartie sur plusieurs monastères du royaume et nous étions environ neuf élèves par monastère. Les études de paladins étaient réparties sur quatre ans, les trois premières années étant consacrées à la théorie et la dernière année à la pratique dans le monde réel (quêtes…). Mon premier jour à l’école des paladins fût quelque peu étrange ! En effet, nous étions que 2 filles sur 9 et on nous fournit la liste des sujets qu’on étudierait et je dois avouer que certains ne me plurent guère au premier abord : en effet, nous étions sensés apprendre le maniement des armes et acquérir un très bon niveau en la matière (pas très féminin tout ça). A la base, je pensais qu’on pouvait se spécialiser en soins dés la première année et ne pas voir besoin d’apprendre à combattre mais Lord Lightbringer avait lourdement insisté sur le fait qu’il ne servait à rien de savoir soigner si l’on tombait au premier coup d’épée ou de hache. Alors, je me dis ce jour là que j’aurais mieux fait de me renseigner proprement sur ce qu’était réellement un paladin avant d’intégrer l’école. Mais finalement, à part le maniement des armes où j’eus quelques difficultés, les études m’intéressèrent. Malheureusement, mon cher professeur Uther dut nous quitter au bout de 3 mois car il devait partir sur ordre du roi avec son apprenti Arthas (prince de Lordaeron) étouffer une rébellion Orc dans la région et nous eûmes le paladin Halank ; qui était une vraie peau de vache ; comme remplaçant. Finalement, Uther revînt 4 mois plus tard dans une fort méchante humeur. En effet, il raconta à Halank qu’il s’était disputé avec Arthas au sujet d’une ville qu’il ne fallait pas détruire (Stratholme) et qu’il avait dû se précipiter chez le roi pour l’avertir que son fils commençait à faire n’importe quoi. Mais le plus grave que j’entendis dans cette conversation était qu’une nouvelle peste répandue par des non-morts commençait à infester le pays et je ressentis alors un début de panique : allions-nous entrer dans une nouvelle guerre ? Hélas ! J’eus confirmation de mes craintes quelques semaines plus tard quand Arthas revînt à Lordaeron. En effet, je me souviens de ce jour là comme si c’était hier !
En fait, lorsque je faisais tranquillement les courses avec ma famille, il y eût soudain un mouvement de foule aux alentours du palais de Lordaeron et les gens criaient que le prince était de retour. Finalement nous décidions de nous approcher et nous vîmes que le prince était effectivement en train de se pavaner dans un accoutrement bizarre. En effet, il avait une capuche et des têtes de morts étaient sculptées sur son armure, peut-être voulait-il se donner un nouveau genre comme tout gamin de bonne famille voulant se dévergonder…Mais quelques minutes plus tard qu’il fût entré dans la salle du trône, certaines personnes se mirent à hurler que le roi venait de mourir ! Certes, j’accueillis la nouvelle avec un certain choc mais je me dis que d’un autre côté Terenas était vieux donc il fallait bien qu’il meure un jour ou l’autre même si j’espérai qu’il n’avait pas souffert. Je pensais donc qu’il avait peut être fait une crise cardiaque ou quelque chose dans ce style…mais un ami de mon père qui, en tant qu’ambassadeur du royaume s’était trouvé très proche de la salle du trône, vînt vers nous et nous dit qu’en fait le roi avait été assassiné par son propre fils. Bien sûr, j’avais entendu dire qu’Arthas avait un sale caractère mais de là à tuer son père…Peut être qu’il n’était pas vraiment responsable de ce qu’il venait de faire, peut-être était-il tout simplement devenu schizophrène…Après cela, nous sommes rentrés tout de suite à la maison et après avoir entendu dire qu’une armée de non-morts avait envahi une bonne partie du royaume, mon père décida que nous devions quitter Lordaeron. Je fus très malheureuse à ce moment là parce que j’eus l’impression que j’allais quitter mes amis pour toujours, ma vie ne serait plus jamais la même, j’avais tout à refaire, le monde tel que je l’avais connu allait s’écrouler…et c’est là que je commençai à avoir un but réel dans ma vie : je voulais purger ce monde de toute créature maléfique n’ayant aucun respect pour la vie et la beauté, et faire en sorte que mon pays renaisse de ses cendres. Finalement, nous nous installions à Stormwind. Cette dernière est une ville puissamment bâtie et les bâtiments sont beaucoup plus travaillés qu’à Lordaeron mais pourtant, c’est ma ville natale que je préfère : certes plus sobre mais ayant beaucoup plus de charme. Je continuais donc mon apprentissage de paladin dans l’abbaye de Northshire qui se trouvait non loin de Stormwind. La suite de mes études s’est passé sans trop d’encombres sauf qu’un jour, je fus très choquée d’apprendre la mort d’Uther. Après avoir passé 3 ans à étudier la théorie, il fallait passer à la pratique. Mes premières quêtes me furent données par le maréchal McBride de Northshire. Il fallait que j’aille tuer des kobolds !je trouvai ça bien dérisoire par rapport aux réelles menaces qui pesaient sur notre monde. Mais bon, il fallait bien commencer à un moment et vu que je n’étais pas très douée pour les armes, je considérais cela comme un bon entraînement. Ainsi, mes quêtes m’amenèrent dans la région de Stormwind puis je fus mutée ensuite à Ironforge. C’est dans la région du Loch Modan que j’ai rencontré une nouvelle amie que j’ai toujours : je suppose que vous connaissez tous la talentueuse prêtresse Soélyne. Ensuite, après un certain temps de pause, je me suis retrouvée à quêter dans la plupart des régions de la carte (de Strangleronce au monastère écarlate) ou je me suis trouvé plusieurs amis dont les principaux sont:
-une chasseresse elfe très professionnelle : elle ne parle pas beaucoup mais elle agit efficacement.
-Un très gentil paladin
-Un très gentil nain voleur
Bien sûr, il y en a d’autres mais ce serait un peu long de tous les citer.
Mais la plus grosse galère que j’ai eue était de trouver une guilde digne de ce nom ! Après avoir essayé une dizaine de guildes, je me retrouve maintenant à essayer d’intégrer « les sabres grisés » que m’a présentés mon amie Soélyne. Finalement, pas plus tard que la semaine dernière, je rencontrai la chef de guilde Ellyriana qui m’a expliqué que vous étiez en fait des gentils pirates. L’idée m’a beaucoup plu parce que je l’ai trouvée originale et j’aime beaucoup naviguer. Enfin bref, je crois que je vais m’arrêter là parce que là, ça devient un peu longuet…et je n’ai plus qu’à attendre de savoir si je vais être acceptée dans la guilde ou pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syldanna
Invité



MessageSujet: Re: Keridwen   Lun 13 Mar - 22:10

*s'evanouit* (bon, désolé ce soir j'ai pas le temps de le lire^^ je l'imprime pis je le lirai en cours d'allemand demain matin :p)
Revenir en haut Aller en bas
Ellyriana
co-capitaine
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 36
Localisation (dans le jeu) : Baie du Butin, derrière un bon alcool, dans une pièce enfumée
Grade : Co-capitaine
Poste : Co-capitaine
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Keridwen   Lun 13 Mar - 22:31

cheers

Bon ben tu es engagée ! par contre ça serait bien d'aérer un peu le texte avec quelques paragraphes parce que ça améliore la lecture qui est, là, un peu difficile.

Voilà contacte moi ou Nijmaâ en jeu et nous t'engagerons.

_________________
Ellyriana Venthurlant, co-capitaine des Sabres Grisés.
http://armory.wow-europe.com/?#character-sheet.xml?r=Les+Sentinelles&n=Ellyriana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon.vallee.free.fr/sabresgrises.html
Nijmaâ
co-capitaine


Nombre de messages : 310
Grade : Co-capitaine
Poste : Co-capitaine
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Keridwen   Mar 14 Mar - 5:23

"Très impressionnée" voila quelqu'un qui va pouvoir me donner des cours d'histoire ! Naaaan , apportez moi plutôt une bière...bienvenue Keridwen !

_________________
Nij...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridwen



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: hi   Mar 14 Mar - 13:40

Hi my friends !

Merci de votre accueil
je vous réenvoie mon texte un peu plus "aéré":

Background

Il était une fois…non, on ne commence jamais une histoire comme ça…Bon, par où commencer…Vous remarquez là sans doute un de mes principaux défauts…j’ai toujours du mal au début…Je vais donc commencer par des banalités : je m’appelle Keridwen Ni Braonhian et je suis née à Lordaeron il y a maintenant 25 ans.

J’ai eu une enfance tranquille dans la capitale de la région qui s’appelle aussi Lordaeron (très original) ou plutôt devrais-je dire « qui s’appelait Lordaeron » vu que maintenant tout est en ruines et infesté de réprouvés (merci le Fléau !). Je faisais partie d’une famille assez riche, mon père étant ingénieur et ma mère archimage, et j’avais deux petits frères qui passaient la plus grande partie de leur temps à venir me taper sur les nerfs !

A l’école, j’étais une élève assez discrète et les professeurs me prenaient pour une fille sérieuse alors que ce n’était absolument pas le cas ! En fait, je passais le plus clair de mon temps à rêvasser dans ma chambre et à lire. Je ne cherchais pas du tout à être la première de ma classe comme cette sainte nitouche de Jaina Proudmoore : eh oui ! J’ai eu le plaisir de la côtoyer pendant quelques temps à l’école celle là et je trouvais à cette époque qu’elle était un peu lèche-botte avec les professeurs (toujours au premier rang et en train de lever le doigt pour donner la bonne réponse) mais vous avez sans doute remarqué que la sainte nitouche est devenue chef de Theramore et de l’alliance, comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences.

Finalement, ma scolarité s’est déroulée sans trop de problèmes jusqu’au moment où il fallait choisir une filière. En fait, plusieurs choix s’offraient à moi : je pouvais passer le concours général permettant d’intégrer une école de magie (la plus prestigieuse étant le Kirin Tor), de paladins, de guérisseurs ou bien faire un apprentissage dans l’armée. Dans ce concours, les étudiants pouvaient intégrer une certaine école selon leur classement (les premiers allaient au Kirin Tor puis les suivants à l’école des paladins, ensuite il y avaient les guérisseurs et écoles de magie quelconques et les derniers allaient dans l’armée). Sinon, je pouvais choisir la voix de l’ingénierie. Seulement, bien que je n’étais pas très travailleuse, j’étais attirée par le plus difficile. Donc finalement, je voulus tenter le concours général pour essayer d’intégrer le Kirin Tor bien que je savais que je n’avais pas beaucoup de chances vu mes capacités de travail (en général, pour avoir le Kirin Tor ou l’école des paladins, il faut travailler 8h par jour chez soi, ne pas avoir de loisirs ni de vacances) mais bon, je me disais qu’il fallait bien que j’essaie d’être sérieuse un jour ! Par conséquent, je me mis un peu plus au travail l’année du concours (même si je travaillais beaucoup moins que certains élèves) et finalement, le résultat a été plus que surprenant ! Certes, je n’avais pas réussi à avoir le Kirin Tor mais j’étais classée pour intégrer une école de paladins, ce qui est presque aussi prestigieux ! Qu’est ce que j’ai été heureuse ce jour là quand après un stress intense, je sus que j’allais faire des études très intéressantes (même si ce n’était pas mon premier choix). En plus, ce qui accroissait mon bonheur est le fait que j’allais avoir comme professeur un de mes héros préférés : Uther Lightbringer. En effet, vu que je passais mon temps à lire, je savais qu’il avait créé l’ordre de la Main d’argent et qu’il avait mis fin, aux côtés de Lothar, aux exactions des Orcs en la contrée de Lordaeron.

L’école des paladins était répartie sur plusieurs monastères du royaume et nous étions environ neuf élèves par monastère. Les études de paladins étaient réparties sur quatre ans, les trois premières années étant consacrées à la théorie et la dernière année à la pratique dans le monde réel (quêtes…). Mon premier jour à l’école des paladins fût quelque peu étrange ! En effet, nous étions que 2 filles sur 9 et on nous fournit la liste des sujets qu’on étudierait et je dois avouer que certains ne me plurent guère au premier abord : en effet, nous étions sensés apprendre le maniement des armes et acquérir un très bon niveau en la matière (pas très féminin tout ça). A la base, je pensais qu’on pouvait se spécialiser en soins dés la première année et ne pas voir besoin d’apprendre à combattre mais Lord Lightbringer avait lourdement insisté sur le fait qu’il ne servait à rien de savoir soigner si l’on tombait au premier coup d’épée ou de hache. Alors, je me dis ce jour là que j’aurais mieux fait de me renseigner proprement sur ce qu’était réellement un paladin avant d’intégrer l’école. Mais finalement, à part le maniement des armes où j’eus quelques difficultés, les études m’intéressèrent.

Malheureusement, mon cher professeur Uther dut nous quitter au bout de 3 mois car il devait partir sur ordre du roi avec son apprenti Arthas (prince de Lordaeron) étouffer une rébellion Orc dans la région et nous eûmes le paladin Halank ; qui était une vraie peau de vache ; comme remplaçant. Finalement, Uther revînt 4 mois plus tard dans une fort méchante humeur. En effet, il raconta à Halank qu’il s’était disputé avec Arthas au sujet d’une ville qu’il ne fallait pas détruire (Stratholme) et qu’il avait dû se précipiter chez le roi pour l’avertir que son fils commençait à faire n’importe quoi. Mais le plus grave que j’entendis dans cette conversation était qu’une nouvelle peste répandue par des non-morts commençait à infester le pays et je ressentis alors un début de panique : allions-nous entrer dans une nouvelle guerre ? Hélas ! J’eus confirmation de mes craintes quelques semaines plus tard quand Arthas revînt à Lordaeron. En effet, je me souviens de ce jour là comme si c’était hier !

En fait, lorsque je faisais tranquillement les courses avec ma famille, il y eût soudain un mouvement de foule aux alentours du palais de Lordaeron et les gens criaient que le prince était de retour. Finalement nous décidions de nous approcher et nous vîmes que le prince était effectivement en train de se pavaner dans un accoutrement bizarre. En effet, il avait une capuche et des têtes de morts étaient sculptées sur son armure, peut-être voulait-il se donner un nouveau genre comme tout gamin de bonne famille voulant se dévergonder…Mais quelques minutes plus tard qu’il fût entré dans la salle du trône, certaines personnes se mirent à hurler que le roi venait de mourir ! Certes, j’accueillis la nouvelle avec un certain choc mais je me dis que d’un autre côté Terenas était vieux donc il fallait bien qu’il meure un jour ou l’autre même si j’espérai qu’il n’avait pas souffert. Je pensais donc qu’il avait peut être fait une crise cardiaque ou quelque chose dans ce style…mais un ami de mon père qui, en tant qu’ambassadeur du royaume s’était trouvé très proche de la salle du trône, vînt vers nous et nous dit qu’en fait le roi avait été assassiné par son propre fils. Bien sûr, j’avais entendu dire qu’Arthas avait un sale caractère mais de là à tuer son père…Peut être qu’il n’était pas vraiment responsable de ce qu’il venait de faire, peut-être était-il tout simplement devenu schizophrène…

Après cela, nous sommes rentrés tout de suite à la maison et après avoir entendu dire qu’une armée de non-morts avait envahi une bonne partie du royaume, mon père décida que nous devions quitter Lordaeron. Je fus très malheureuse à ce moment là parce que j’eus l’impression que j’allais quitter mes amis pour toujours, ma vie ne serait plus jamais la même, j’avais tout à refaire, le monde tel que je l’avais connu allait s’écrouler…et c’est là que je commençai à avoir un but réel dans ma vie : je voulais purger ce monde de toute créature maléfique n’ayant aucun respect pour la vie et la beauté, et faire en sorte que mon pays renaisse de ses cendres. Finalement, nous nous installions à Stormwind. Cette dernière est une ville puissamment bâtie et les bâtiments sont beaucoup plus travaillés qu’à Lordaeron mais pourtant, c’est ma ville natale que je préfère : certes plus sobre mais ayant beaucoup plus de charme. Je continuais donc mon apprentissage de paladin dans l’abbaye de Northshire qui se trouvait non loin de Stormwind. La suite de mes études s’est passé sans trop d’encombres sauf qu’un jour, je fus très choquée d’apprendre la mort d’Uther.

Après avoir passé 3 ans à étudier la théorie, il fallait passer à la pratique. Mes premières quêtes me furent données par le maréchal McBride de Northshire. Il fallait que j’aille tuer des kobolds !je trouvai ça bien dérisoire par rapport aux réelles menaces qui pesaient sur notre monde. Mais bon, il fallait bien commencer à un moment et vu que je n’étais pas très douée pour les armes, je considérais cela comme un bon entraînement. Ainsi, mes quêtes m’amenèrent dans la région de Stormwind puis je fus mutée ensuite à Ironforge. C’est dans la région du Loch Modan que j’ai rencontré une nouvelle amie que j’ai toujours : je suppose que vous connaissez tous la talentueuse prêtresse Soélyne. Ensuite, après un certain temps de pause, je me suis retrouvée à quêter dans la plupart des régions de la carte (de Strangleronce au monastère écarlate) ou je me suis trouvé plusieurs amis dont les principaux sont:

- une chasseresse elfe très professionnelle : elle ne parle pas beaucoup mais elle agit efficacement.
- Un très gentil paladin
- Un très gentil nain voleur

Bien sûr, il y en a d’autres mais ce serait un peu long de tous les citer.
Mais la plus grosse galère que j’ai eue était de trouver une guilde digne de ce nom ! Après avoir essayé une dizaine de guildes, je me retrouve maintenant à essayer d’intégrer « les sabres grisés » que m’a présentés mon amie Soélyne. Finalement, pas plus tard que la semaine dernière, je rencontrai la chef de guilde Ellyriana qui m’a expliqué que vous étiez en fait des gentils pirates. L’idée m’a beaucoup plu parce que je l’ai trouvée originale et j’aime beaucoup naviguer. Enfin bref, je crois que je vais m’arrêter là parce que là, ça devient un peu longuet…et je n’ai plus qu’à attendre de savoir si je vais être acceptée dans la guilde ou pas…


Voilà, j'espère que c'est plus lisible comme ça! j'ai hâte d'aller boire une bière avec toi Nijmaa, et je pourrai te donner des cours d'histoire si tu veux. Normalement, je pourrai jouer à partir du milieu de la semaine prochaine.
A bientot Very Happy
keri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyriana
co-capitaine
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 36
Localisation (dans le jeu) : Baie du Butin, derrière un bon alcool, dans une pièce enfumée
Grade : Co-capitaine
Poste : Co-capitaine
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Keridwen   Mar 14 Mar - 14:02

Très bien voilà, comme dit plus haut contacte Ellyriana ou Nijmaâ in-game pour qu'on t'embauche (une rencontre des persos serait mieux, mais elle n'est pas obligatoire Laughing )

_________________
Ellyriana Venthurlant, co-capitaine des Sabres Grisés.
http://armory.wow-europe.com/?#character-sheet.xml?r=Les+Sentinelles&n=Ellyriana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon.vallee.free.fr/sabresgrises.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keridwen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keridwen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sabres Grisés :: Gestion de l'équipage (Les Sentinelles) :: le panneau d'affichage (les Sentinelles)-
Sauter vers: